Brèves Mobilisation contre les expulsions dans les Hauts de Seine

A Nanterre, Gennevilliers, Malakoff, les conditions d’accueil dans les structures du 115 se sont durcies. Les familles qui n’ont pas d’enfants de moins de 3 ans ou en situation de handicap n’ont plus droit à un hébergement d’urgence. Des familles avec des enfants en cours de scolarité risquent donc l’expulsion.

Une mobilisation est organisée par des enseignant-e-s, des parents d’élèves, des directrices/directeurs d’écoles, des membres d’association et des élu.e.s pour dénoncer cette situation. Elles/Ils demandent le retour des subventions de l’Etat. Une pétition a été mise en ligne et un rassemblement est organisé devant la préfecture de Nanterre, 167/177 167/177 avenue Frédéric et Irène Joliot-curie, ce mercredi 30 mai à 13h30.