Articles récents Que faire lire à vos graines de féministes cet été ? Les recommandations de Talents Hauts

L’été, c’est du temps disponible pour lire pour vous mais aussi pour votre progéniture. Nous avons demandé aux éditions Talents Hauts quelques conseils de lecture afin d’occuper vos rejetons tout en les sensibilisant, l’air de rien, à la lutte contre les stéréotypes. Sept livres garantis 100% féministo-compatibles, à faire lire quelle que soit la météo sur le lieu de vos vacances.

 

Un Summer Camp en deux langues au pays des Aborigènes

de Claire Davy-Galix.

En vacances en Australie, Nathan séjourne dans une ferme écologique avec des jeunes venus du monde entier. Tous participent à la vie de la ferme et à la création d’un centre d’art aborigène. Mais des sacs d’engrais chimiques trouvés dans le camp mettent en périls le label bio et des traces visites non autorisées  dans les grottes aborigènes menacent le centre culturel. Quelqu’un parmi les woofers veut la perte de la ferme. Mais qui ? Et pourquoi ?

 

Ado Sapiens

de Raphaële Frier

Deux cousines en vacances, une douche solaire et des mono babacool : bienvenue au camp « Ado-Sapiens » !

Changer le monde ou au moins leur façon de consommer : c’est ce que les parents de Lili et Emma ont en tête lorsqu’il décident d’envoyer les cousines dans le Vercors dans un camp « Ado-sapiens ». Le principe ? Pendant une semaine, les adolescent.es vivent en nomade et dans le respect de la nature : douche solaire, toilettes sèches et pas de téléphones portables…
Malgré ses tentatives pour y échapper, Lili finit par monter dans le car qui la conduit au camp. Mais entre la pluie qui lui donne le look (et l’odeur) d’un vieux cocker sous son poncho imperméable, le jeter de papier toilette dans le feu devant tout le monde et l’affût nocturne qui vire au drame, Lili va-t-elle réussir à faire de ces vacances imposées autre chose qu’une galère sans nom ?

 

Clic et Cloc

de Estelle Billon-Spagnol

Être ami.es, s’est savoir se quitter pour mieux se retrouver

Clic et Cloc sont très différents, mas ils sont les meilleurs amis du monde et ne se quittent jamais. Jusqu’au jour où Cloc disparaît. Paniqué, Clic part à sa recherche: « Avez-vous vu Cloc ? » demande-t-il à tout le monde. Lors de son périple, Clic se pose des questions :  Sans son ami, est-il encore vraiment lui ? Lorsqu’il retrouve Cloc, celui-ci est entrain de s’amuser avec d’autres oiseaux qui lui apprennent de superbes acrobaties. Clic est encore plus triste : Comment son ami peut-il être heureux sans lui ? Il s’enfuit et, au cours de son errance, est éblouie par une fleur magnifique. Lorsqu’il retrouve enfin Cloc, il lui raconte sa découverte, et Cloc partage avec lui sa passion pour les acrobaties. Depuis, il n’est pas rare de croiser Clic sans Cloc, ou Cloc sans Clic. Mais chaque soir, les amis se retrouvent sur leur branche. Et désormais ils ont plein de choses à se raconter.

 

 

Flopsy, Massacre au potager

de Fred Dupouy – Lucie Maillot

Après le succès du premier tome, Flopsy, lapin blanc pas si mignon, fait son grand retour !

Flopsy et sa famille sont en route pour deux semaines de vacances à la campagne… Malheureusement, Tom le chien et Hector le hamster sont aussi de la partie ! Qu’à cela ne tienne :  Flopsy se donne à nouveau pour mission de devenir leur chef.
À quelque mètre de leur petite maison de campagne, Flopsy ne tarde pas à découvrir puis à dévaliser un magnifique potager, avant de se faire accuser par ses comparses. Au cours de ses pérégrinations, il fait également la rencontre d’un famille de lapins sauvages dont il cherche vite à ses débarrasser de crainte qu’elle ne lui vole ses précieuses carottes. Enfin, déçu par Tom et Hector qui ne sont pas parvenus à l’aider dans ses affreux desseins, Flopsy tente de les perdre en forêt, mais se retrouve lui-même égaré puis sauvé par le chien et le hamster, comble de l’ironie. À peine remis de ses émotions, il voit la petite famille rentrer d’une fête foraine avec sous le bras… un poisson rouge !

 

La première fois

de Agnès de Lestrade

Une première fois inoubliable sous la plume truculente d’Agnès de Lestrade

Rose a quatorze ans, des yeux de couleurs myrtilles et le cœur tendre. Mais surtout, Rose a peur d’être enceinte car il y eu Paolo.
C’était pas gagné avec Paolo au départ, mais la première fois que leurs regards ses sont croisés, la foudre est tombée sur Rose et, quand il lui a pris la main pour la première fois, elle a cru défaillir, avant de se rendre compte que le garçons dormait profondément. Eh oui, Paolo est somnambule…
Enfin, c’est ce qu’il essaie de lui faire croire avant de lui avouer que la foudre, il l’a vue lui aussi, et qu’elle la touché en plein cœur.

 

Le renard et la couronne

de Yann Fastier

Un roman initiatique  entre intrigues politique et passion amoureuse

Croatie, fin du XIXe siècle. Ana a dix ans lorsqu’elle est jetée sur la grand-route suite à la mort de sa grand-mère. Elle rejoint Spalato, la ville la plus proche, où elle intègre une bande d’enfants des rues menée par la fascinante et mystérieuse Dunja. Sans le sou et affamés, les enfants vont vivre le plus froid des hivers, mais Ana ne perdra rien de sa détermination à vivre.
Des tensions  et des rivalités au sein du groupe poussent Ana au départ et ses pas croisent ceux de Mr. Roland, un naturaliste français qui se prend d’affection pour elle. Ana accepte sans hésiter la proposition qu’il lui fait : venir vivre et étudier avec lui, en France.
C’est dix ans plus tard, au cœur d’un paisible campagne, que Dunja retrouve Ana pour lui révéler un secret qui fera de sa vie une aventure qu’elle n’aurait jamais soupçonnée.

 

Les intraterrestres, la venzanche

de Manu Causse – Félix Rousseau

Les intraterrestres sont de retours… pour se venzer !

Depuis que Titouan Châtaigne et sa bande ont détruit leur vortex mécanogalactique préféré, les intraterrestre n’ont plus qu’un mot à la bouche : « Venzanche ! ». En secret, ils mettent toutes leurs forces dans la construction d’un étrange appareil. Et dire que pendant ce temps là, Titouan et Mathilde sont enfermé.es au sinistre pensionnat Grigoux…