DOSSIERS Dominique Démaret : « Ce n’était plus possible de continuer avec les pressions en vigueur contre la jeunesse. Il fallait que cela change, j’ai vécu Mai 68 comme une libération. »

Dominique Démaret, sociologue, alors étudiante en lettres, était à la résidence universitaire de Nanterre en Mai 68. Elle a participé à tous les événements de ce printemps où régnait  le sentiment que tout était possible, et qui a procuré aux filles et aux garçons de l’époque une plus grande maîtrise de leur vie (études, travail, contraception, avortement …)

 

 

Marie-Hélène Le Ny 50-50 magazine