Brèves Françoise Nyssen propose l’éga-conditionnalité dans le domaine du cinéma

Le 21 septembre, Françoise Nyssen, ministre de la Culture, annonçait le déploiement de l’éga-conditionnalité dans le domaine du cinéma : elle prévoit la mise en place de bonus en termes de financements publics selon la place des femmes dans les projets financés par le Centre national du Cinéma (CNC) ; ainsi que la mise en place de statistiques sexuées pour les dossiers d’agrément du CNC, et d’une charte de bonnes pratiques.
Cette décision fait suite à un rapport du HCE f/h publié en début d’année, rappelant que dans le secteur du cinéma, les inégalités sont encore criantes. Alors qu’elles représentent plus de la moitié (55%) des étudiant.e.s en école de cinéma, les femmes bénéficient d’à peine plus d’un quart (28%) des aides du CNC. Le HCE f/h appelait donc à ce que l’égalité femmes-hommes devienne un critère d’obtention des financements publics. Une demande entendue!

Imprimer cet article