Brèves Un an après #MeToo, les féministes se retrouvent à République

A l’initiative de #NousToutes, un die-in géant est prévu samedi 29 septembre, à 14h30, place de la République pour dire STOP aux violences sexistes et sexuelles.
En France, une femme sur deux a déjà subi des violences sexuelles (Odoxa)et plus de 200 femmes sont violées par jour (Insee). Il est temps d’affirmer haut et fort que les violences sexistes et sexuelles ne sont pas une fatalité, et que nous pouvons les faire disparaître ensemble, en changeant la société.
Le die-in sera l’occasion d’inviter l’ensemble des passant.e.s à participer à la marche contre les violences sexistes et sexuelles qui se tiendra le 24 novembre prochain à Paris.

Imprimer cet article