Brèves Promouvoir le préservatif, c’est assurer son accès libre et gratuit

Le 27 novembre, la ministre de la Santé Agnès Buzyn annonçait le remboursement des préservatifs externes sur prescription médicale. Le Planning Familial, sait d’expérience qu’il n’est pas évident d’évoquer sa vie affective et sexuelle avec un.e médecin. Chacun.e doit pouvoir disposer librement de préservatifs gratuits internes et externes sans prescription médicale, en renforçant l’information et les actions de prévention, dans tous les lieux, pour tous les publics.

Cette décision acte une re-médicalisation de la santé sexuelle et fait l’impasse sur le travail mené par les structures de service public, comme les Centres Gratuits d’Information, de Dépistage et de Diagnostic des infections sexuellement transmissibles, les Centres de Planification et d’Education Familiale.

Le Planning Familial lance le hashtag #LibresDeNosChoix

Imprimer cet article