DOSSIERS Le foot féminin existe : nous l’avons rencontré

Vous avez tous et toutes encore en mémoire (à moins d’avoir été coupé-e du monde ou d’avoir vécu sur une autre planète) la débâcle de l’équipe de France de foot lors de la coupe du monde cet été en Afrique du Sud. Plus encore que l’édition précédente en Allemagne qui a laissé un petit goût amer après la défaite en finale contre l’Italie, cette fois, c’est un sentiment de dégoût ou de honte mêlé d’une pointe de colère qu’ont éprouvé les Français-e-s à l’égard des exploits plus médiatiques que sportifs de l’équipe de France.

D’affaire sportive et économique, cet épisode malheureux est devenu politique ; le président de la République, Nicolas Sarkozy, annoncera après cette sortie précoce de la compétition le lancement d’États généraux du foot (qui se tiendront les 28 et 29 octobre à l’INSEP). Dans ce contexte délétère, l’équipe nationale féminine a, quant à elle, réussi brillamment à se qualifier pour la phase finale de la coupe du monde qui aura lieu en Allemagne en 2011. De quoi célébrer dignement les 40 ans de la pratique du foot féminin au sein de la fédération française de foot (FFF)

Puisque les instances fédérales se réunissent à la fin du mois, dans un contexte plus paisible de victoires récentes de l’équipe masculine, pour s’interroger, notamment, sur la compétitivité, les infrastructures, le financement et le rôle social et citoyen du foot, EGALITE propose un sujet supplémentaire à ce moment intense de réflexion : le foot féminin ! Invisible dans les médias, il existe pourtant et se porte bien.

Retrouvez, dans un entretien exclusif, Guy Ferrier, entraîneur national qui a pour mission de développer le foot féminin au sein de la FFF, ainsi qu’une interview de l’une des rares arbitres de matchs masculins, des témoignages sur la pratique de ce sport par les filles et les femmes des petits clubs français, les expériences vécues, les difficultés rencontrées par une des premières footballeuses françaises de haut niveau. Si vous tendez l’oreille, vous entendrez même le rugissement des Lionnes indomptables du Cameroun….