Brèves Un conseil d’administration exclusivement masculin

Hier, des  membres du groupe féministe la Barbe ont investi les locaux de l’Etablissement public du Plateau de Saclay en réaction au décret du 24 octobre 2010 nommant 11 membres du conseil d’administration de l’établissement. Les 10 membres restants étant désignés en raison de leur qualité d’élus, notamment des collectivités territoriales entrant dans le périmètre du Grand Paris, le conseil d’administration est ainsi composé de 21 membres, 21 hommes.

Cet établissement public a pour mission de mettre en œuvre l’opération d’intérêt national tendant à ériger le Plateau de Saclay en pôle de recherche et d’innovation de rang mondial.

Les 21 membres masculins du CA  ont écouté le discours des femmes barbues: ‘la Barbe tenait a rendre un vibrant hommage à l’exemplarité du Conseil d’Administration de l’Etablissement public Paris Saclay, voué à devenir le plus grand établissement d’enseignement et de recherche de France : réunis autour de cette table, 21 membres, 21 hommes ».  Pour la Barbe « nous sommes dans le bien nommé pays des droits de l’Homme, et le Conseil d’administration de Paris Saclay fait honneur à l’intelligence des élites, et aux valeurs de notre patrie : liberté, égalité et fraternité masculine. »

Peu de temps auparavant, Mme Michèle André, responsable de la délégation aux droits des femmes et à l’égalité des chances entre les hommes et les femmes du  Sénat  déclarait « ces nominations sont de nature à jeter un doute sur la volonté des pouvoirs publics d’assurer une véritable mixité de la société française ».