Brèves FO accuse les politiques d’austérité de fragiliser la santé des femmes précaires

Selon un rapport du HCEf/h sur les inégalités sociales de santé, les femmes précaires sont plus fortement touchées par les maladies professionnelles, les accidents du travail et les maladies cardio-vasculaires. Force Ouvrière considérant que les politiques d’austérité ont fragilisé les conditions de travail des femmes, demande l’augmentation du SMIC, du nombre de fonctionnaires, et une meilleure articulation vie professionnelle/vie privée.

Lire notre article sur le rapport