Brèves 30% d’augmentation du nombre de plaintes pour violences sexuelles

Le nombre de plaintes pour violences sexuelles (harcèlements, agressions et viols) déposées en zone gendarmerie ne cesse d’augmenter : +30 % en octobre 2017 par rapport à la même période de l’année précédente. Pour faire face à cette hausse, la ministre de la Justice Nicole Belloubet a déclaré qu’elle souhaitait mettre en place un système de pré-plaintes en ligne pour les victimes.

La ministre a aussi évoqué une expérience dans les hôpitaux « qui consiste à prélever les preuves de violence sexuelle sans que la plainte ait été déposée » afin de collecter par avance des preuves constitutives. Enfin, elle veut qu’un travail sur l’écoute des victimes soit conduit afin de ne « pas mettre la victime systématiquement face à son agresseur à plusieurs reprises pendant l’enquête ».