Brèves Journée internationale des migrant.es

Le 18 décembre commémore l’adoption de la Convention internationale sur la protection des droits de toutes les travailleuses et tous les travailleurs migrants et des membres de leur famille.

Cette journée est aussi l’occasion de faire un constat. Sur les 22,5 millions de réfugié.es recensé.es en 2016, l’Europe n’en accueille que 8%. Pour le Planning Familial, cette «crise migratoire » que brandissent la plupart des gouvernements européens est avant tout une «crise de l’accueil». Les personnes les plus vulnérables faces aux risques de la migration sont les femmes, les personnes LGBTQI+ et les enfants.

Imprimer cet article