Brèves #NAbrogezpas, la mobilisation continue

Au lendemain de la publication, dans Le Parisien-Aujourd’hui en France, de la lettre ouverte au Premier ministre de 6 ministres et 69 associations, le Mouvement du Nid se réjouit de la mobilisation exceptionnelle de l’ensemble du mouvement féministe face au risque de consécration par le Conseil constitutionnel d’un droit des hommes à imposer un acte sexuel par la contrainte financière.

L’ensemble des associations françaises de lutte contre les violences sexuelles et sexistes s’était rassemblé dès la fin 2018 pour réclamer le maintien dans son intégralité de la loi historique du 13 avril 2016 renforçant la lutte contre le système prostitueur et l’accompagnement des personnes prostituées. La plateforme #NAbrogezPas a ainsi réuni en quelques semaines 69 associations.

Imprimer cet article