Brèves Convocation à l’Ordre des médecins: le président du Syngof absent

Bertrand de Rochambeau, président du Syndicat des Gynécologues et Obstétriciens de France (Syngof), à l’origine d’une menace de grève des IVG, ne s’est pas présenté à la convocation du Conseil Départemental (77) de l’Ordre des Médecins.

«Le sentiment d’impunité est total. Tant que ces médecins ne seront pas sanctionnés, ils continueront à faire reculer le droit à l’IVG. Nous voulons que la plainte monte jusqu’à la chambre disciplinaire de première instance de l’Ordre des médecins. Et tant pis si cela prend plusieurs mois. Qu’ils se disent bien que nous ne lâcherons pas»  a réagi la plaignante, étudiante sage-femme, Gwen Cros.

Des militantes du Collectif national pour les droits des femmes, de Tou.te.s contre les violences obstétricales et gynécologiques, des Effronté-es et de #NousToutes sont venues soutenir la plaignante. Elles rappellent qu’il est inadmissible de prendre en otage les droits des femmes et que des sanctions exemplaires doivent être prises.

Imprimer cet article