• Les applications mobiles pour femmes

    Tou.te.s les utilisatrices.eurs de smartphone ont désormais un grand choix d’applications mobiles pour les aider dans leur quotidien. Quand est-il de celles qui concernent les femmes?  Dans le paysage des applications mobiles pour femmes, il y a d’abord celles qui concernent la santé (menstruation, contraception, grossesse, produits cosmétiques…). La MenstruTech est le nom donné par la […]

  • «Équilibre entre vie professionnelle et vie privée» un enjeu européen pour l’égalité entre les femmes et les hommes

    A la recherche d’une Europe sociale digne de ce nom, la Commission des affaires sociales du Parlement européen a adopté le 11 juillet dernier un texte qui garantit un meilleur « équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée » allant contre la récente décision du Conseil (composé des ministres des États membres) de […]

  • «Une révolution dans la révolution»

    Militante féministe des années 1970, j’ai déjà en 1968 un long passé militant : dans les mouvements pour les droits des Algériens à l’indépendance, la résistance à la guerre du Vietnam (Comité Vietnam de base dans le 3ème arrondissement de Paris), au Parti Socialiste Unifié (PSU), au Parti de la Révolution Socialiste Algérien (PRS) … […]

  • MeToo  dans les rédactions au Festival International du Journalisme

    Quelques centaines de personnes s’étaient données rendez-vous à Couthure-sur-Garonne le week end du 13 juillet à l’occasion du Festival International du Journalisme organisé par le groupe Le Monde. Pendant ces trois jours, les participant.e.s étaient invité.e.s à écouter des conférences sur 7 thématiques différentes. La styliste Marie Kock et le journaliste Mathieu Deslandes ont animé les […]

  • Pour les femmes d’Aubervilliers, il faut une vraie égalité dans la pratique du sport

    Le 21 juin 2018, la Fédération Nationale des Centres d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles (FNCIDFF) organise un colloque pour clôturer le projet « TouteSport ! » qui s’est déroulé d’octobre 2016 à juin 2018. L’objectif du colloque est de présenter les actions menées dans ce cadre, qui visent à inciter les […]

  • Les victimes, grandes absentes des procès liés au proxénétisme

    C’est un procès de plus en plus commun qui s’est tenu au Tribunal de Grande Instance de Paris du 25 juin au 3 juillet. Près de 12 jeunes hommes sont accusés de proxénétisme aggravé sur une vingtaine de victimes, mineures pour la plupart. Un phénomène appelé « proxénétisme de cité » qui touche des personnes de plus […]

Articles récents

DOSSIERS

Mai 68 : sous les pavés les femmes...

 

Les femmes de 1968, elles étaient le deuxième sexe, enfermées dans une vie triste comme le souligne Geneviève Fraisse. Elles étaient gardées sous clef. Elles n’avaient pas le droit de disposer de leur corps, pas d’accès à l’avortement, la pilule était autorisée depuis l’année précédente, mais à quel prix !

La réforme des universités avec la réforme des logements universitaires du 13 et 14 février 1968 avait déjà allumé le feu de la révolte.

Elles travaillaient mais n’avaient que peu de droits et de protection contre le patriarcat. Les contraintes étaient fortes pour les femmes, du monde prolétaire, jusqu’au monde universitaire.

Elles ont pris la rue comme les hommes, mais elles n’étaient pas au micro.

Les mouvements de libération et les mouvements contre les guerres issues de la colonisation, avec la guerre du Vietnam comme point d’acmé, ont porté d’importantes nouvelles utopies face à un ordre établi sans avenir.

Mai 68, avec ses 10 millions de grévistes, les universités en rébellion, un mouvement international pour une transformation des rapports de force, a initié un nouvel esprit de révolte qui, pour les femmes, ne s’est pas arrêtée, prenant de multiples formes : toutes les formes du féminisme.

Ce combat est toujours d’actualité.

Ce dossier offre des témoignages et des éclairages de 2018 sur ces événements et un regard de femmes sur l’exposition des Archives Nationales, « 68, les archives du pouvoir. » L’ouverture de la majorité des archives des services de l’État a permis de présenter les documents du pouvoir parallèlement aux documents de la contestation.

Anne Zelenski, Genevieve Fraisse, Martine Storti, Catherine Beaunez … offrent des analyses et perspectives pour comprendre comment les femmes qui n’étaient pas à la tribune s’en sont rapprochées quelques années plus tard….

 

Brigitte Marti 50-50 magazine

 

Dessin extrait de l’album-BD de Catherine Beaunez :  » J’avais 15 ans en 68  »