• M.SINEAU

    Sexisme et harcèlement : un mal politique français

    L’affaire Baupin n’est pas unique, elle a fait boule de neige dans l’espace politique. Mariette Sineau est politologue au Centre de Recherches Politiques de Sciences Po. Engagée sur les questions de genre, elle sait expliquer le silence qui a pesé si longtemps dans les institutions de la Vème République et les mesures qui devraient être prises pour […]

  • photo AS2

    LE DERNIER MOT D’ANNIE « Ils sont au pouvoir, elles sont au service »

    Ces mots résonnent comme une insulte à l’égard des femmes. Et c’est bien de cela dont il s’agit dans un livre-enquête sur, intitulé Le Déni: l’Eglise et l’égalité des sexes, co-signé par la journaliste Maud Amandier et la plasticienne et enseignante, Alice Chablis. Retour sur un livre qui a divisé l’Eglise. Militantes féministes nous pourrions être […]

  • logo vih + grand-1

    L’invisiblité des femmes vivant avec le VIH

    Traiter l’épidémie de sida sous l’angle du genre et de son impact dans la prise en charge et le vécu des femmes reste une question encore très peu admise par bon nombre de professionnel-le-s médicaux, sociaux, politiques et institutionnels, alors que pour les femmes, donc pour le Planning Familial, elle reste une question importante et […]

  • femen

    ALLAH N’EST PAS UN POLITICIEN !

    Le week-end dernier, l’UOIF organisait le 33ème « Rassemblement des musulmans de France » au Bourget, avec pour thème « ensemble, construisons l’avenir « . Les FEMEN étaient présentes.  Leur cible : Tariq Ramadam, porte-parole du « féminisme islamiste ».  Rappelons que petit-fils du fondateur des Frères Mulsumans, ce prédicateur au double langage demande un moratoire sur la […]

  • geogette sand

    Georgette Sand : de nouvelles venues dans le monde féministe

    Fin 2014, en quelques semaines, un jeune collectif féministe se fait connaître en soulevant de nouvelles problématiques qui concernent toutes les femmes : «taxe rose», «taxe tampon.» Comment est né le Collectif Georgette Sand qui rassemble une nouvelle génération de féministes ? Au départ de Georgette Sand, il y a l’envie de deux jeunes femmes Gaëlle Couraud et […]

  • IMG_2015

    Hommes politiques violents: la colère des féministes

    Le 11 mai dernier, deux jours après que l’affaire Baupin n’éclate, des organisations féministes étaient rassemblées devant l’Assemblée Nationale pour dire leur colère face à des violences, pérennes, récurrentes et si longtemps tues, exercées par des représentants de la République sur les femmes qui les entourent. Retour sur une manifestation qui préfigure le début d’une […]

Articles récents

DOSSIERS

Le mouvement francais pour le planning familial a 60 ans, le bel âge

2016_60ans_PF_trois-simones

Le MFPF s’est créé sur des bases de solidarité et d’entraide entre femmes. Ces valeurs l’ont porté pendant les années de l’illégalité de l’IVG et au-delà.

Trois Simones sont au coeur de cet anniversaire, Simone de Beauvoir, Simone Veil et Simone Iff. Toutes trois représentent les courants qui ont généré les actions vers l’émancipation réelle des femmes, de la philosophie, au militantisme en passant par l’engagement politique. Toutes trois ont compris l’importance de la liberté de procréation comme étant l’un des droits fondamentaux des femmes.

La sociologue Évelyne Sullerot, la gynécologue Marie-Andrée Lagroua Weill-Hallé et le médecin Pierre Simon créent dans la clandestinité en 1956 “la maternité heureuse qui, dès 1958, s’affilie à l’International Planned Parenthood Federation (IPPF). Puis le concept de maternité heureuse se transforme en maternité volontaire : le Mouvement Français pour le Planning familial (MFPF) est créé en 1960.

Elément marquant de son engagement, Simone Iff fut l’une des premiéres hotesses au centre du Planning, rue des Colonnes à Paris, au début des années 60. Elle cofonde et devient vice-présidente du Mouvement pour la Liberté de l’Avortement et de la Contraception (MLAC) en 1973. La même année, elle est élue présidente du MFPF et le restera jusqu’en 1981.

Le Mouvement a toujours été à la source des transformations sociales, outre les problèmes de contraception et d’IVG, il s’empare au fil des années des questions des sexualités, du VIH-Sida, des violences…

Depuis sa création la MFPF est un mouvement d’éducation populaire qui informe sur les droits sexuels et reproductifs, femmes et hommes, filles et garçons et fournit des prescriptions médicales.

Aujourd’hui, ce sont 76 associations départementales en métropole et dans les Dom qui acceuillent, sont à l’écoute, accompagnent de dizaines milliers de femmes de toutes origines et de tous milieux. Le Planning pousuit également son engagement à l’international.