• Romain : «Pendant le confinement, j’ai été le papa, le nounou, l’animateur, le cuistot, l’homme de ménage… »

    Romain a 40 ans, il est éducateur sportif, diplômé d’état, avec une spécialisation dans le badminton. Il a une fille de 6 ans et un garçon de 3 ans et demi. Sa compagne Nathalie travaille en EPADH. Avant, pendant, après le confinement Romain est un exemple encore rare de compagnon et de père qui prend […]

  • Chroniques l’aire du psy : «Pédoland» est-ce vraiment là qu’il faut situer l’excessif ?

    «Pédoland» serait donc révoltant. On réprouve ces féministes hystériques indignes qui s’emploieraient à éradiquer via la cancel culture un pauvre élu victime d’une kabbale. Un préfet parisien, qui a fait ses preuves au sein du «quinquennat Benalla», tend un piège grossier à la Maire de Paris, laquelle a neutralisé lors des dernières élections municipales ses […]

  • Christian Balaud : ” la contraception des hommes est un exemple concret de leur comportement dans la société “

    Et si nous partagions enfin la charge contraceptive ? Bien qu’il existe aujourd’hui plusieurs moyens de contraception pour les hommes, les femmes sont encore majoritairement en charge de cette responsabilité. Une inégalité qui s’explique notamment par un manque d’informations et une méconnaissance sur le sujet. Christian Balaud est membre du collectif breton « Thomas Bouloù ». Fondé […]

  • “Femmes de réconfort” : les fantômes de l’Asie

    Après la défaite du Japon en 1945, la mise au jour des atrocités commises dans les pays occupés s’est révélée lente et complexe. Parmi les victimes, les “femmes de réconfort”, prostituées engagée par l’armée japonaise afin d’assurer la vigueur des soldats sur le front. Passées sous silence par les Alliés et le Japon lui-même pendant […]

  • Marie de Brauer : « le poids de la grossophobie est plus lourd lorsqu’on est une femme »

    Que ce soit sur les réseaux sociaux, dans le cabinet du médecin, à un entretien d’embauche ou dans une relation sexuelle, la grossophobie est partout et peut prendre de multiples formes. Dans son documentaire incarné “La grosse vie de Marie”, la journaliste Marie de Brauer y dénonce cette discrimination bien ancrée dans notre société et […]

  • Gisèle Halimi, une grande figure du combat féministe

    Le Planning familial a appris avec tristesse le décès de Gisèle Halimi, avocate et militante pour les droits des femmes. Nous rendons hommage à cette militante féministe engagée contre la torture et dans la défense des militant·es du FLN, et notamment de Djamila Boupacha. Gisèle Halimi a également été une figure majeure des mobilisations pour […]

Articles récents

DOSSIERS

Les Audacieuses

Des cités d’Ile de France au monde des affaires, quel est le parcours des femmes issues de la diversité et des quartiers populaires qui ont fait le choix de l’entrepreneuriat ?

Déterminées, animées par la passion et le goût du challenge, l’ambition devient le moteur de leur vie professionnelle et personnelle. Cette énergie positive, ce désir de revanche sur la vie pousse ces femmes à créer, monter et développer leur entreprise. Leur sexe, leurs origines, leur milieu social et géographique ont constitué un frein à l’égalité professionnelle.

Habituées à occuper des emplois précaires, des postes en dessous de leurs compétences et de leurs qualifications, à enchaîner des missions d’intérim… elles sont aussi confrontées à une mauvaise insertion professionnelle et aux discriminations à l’embauche. Victimes d’un processus de sélection sociale, d’un taux de chômage élevé qui sévit dans les banlieues, ces femmes ont décidé d’échapper aux mécanismes de discrimination et de reproduction sociale. Elles ont pris en main leur destinée pour s’élever, travailler à leur compte et diriger.  L’entrepreneuriat, cette voie royale, leur offre l’émancipation, la quête de l’indépendance, l’épanouissement et la reconnaissance.

Devenues cheffes, responsables, elles prennent désormais les décisions, gèrent et encadrent leur entreprise. Un chemin long, parsemé d’embûches, d’obstacles, d’interrogations, voire de risque d’échec. Un parcours de combattante dans lequel elles se sont dépassées pour arriver à leurs fins : monter leur propre business.

En France, la part des femmes dans l’entrepreneuriat est de l’ordre de 30%. Un entrepreneuriat féminin peu développé. Dans les quartiers populaires, seule 2% des femmes en emploi sont entrepreneuses, selon une étude publiée par le CREDOC. Un entrepreneuriat qui relève du défi.

Rencontre avec des audacieuses qui ont fait de leur diversité une force et de leur environnement social une richesse.

Messilia Saidj  50-50 Magazine

Dessin : Camélia Selmani, entrepreneuse