Monde Manifeste des femmes pro-Dilma

Le 16 octobre, au Brésil, des femmes ont rédigé un manifeste de soutien à Dilma Rousseff, la candidate à l’élection présidentielle, victime de propos sexistes et de calomnies durant toute la campagne. D’autres pétitions de soutien, venants de différents secteurs de la société circulent également sur internet. Dilma Rousseff a recueilli 47 % des suffrages au premier tour de élections. Le deuxième tour est prévu le 31 octobre.

Manifeste des femmes pro-Dilma

Nous sommes des millions de femmes comme Dilma.

La vague de rumeurs et de calomnies qui a marqué la campagne contre la candidate à la présidence, Dilma Rousseff, est un recul énorme dans la vie politique du pays.

Indignées, nous constatons les tentatives de la rejeter et de transformer une campagne démocratique en une « sale guerre ».

Indignées, nous avons démontré que la plupart des couches conservatrices de la société brésilienne ne supportent pas les changements que Lula – avec Dilma – a introduits dans le pays, en lui permettant de prospérer avec une meilleure distribution des revenus et plus de justice sociale. Plus d’éducation. Plus d’emplois et de logements. Plus de la santé. Plus de culture. Plus de nourriture sur la table des Brésiliens.

Comme les rumeurs et les attaques contre Dilma ont été principalement dirigées contre elle en tant que femme, nous sommes ici, aux côtés de millions de femmes brésiliennes, pour la défendre.

Nous sommes des citoyennes, des travailleuses, des indépendantes, des professionnelles, des femmes au foyer. Nous sommes des femmes de toutes les conditions, professions et croyances. Nous sommes des femmes de tous âges : des jeunes, des filles, des mères, des grands-mères et des arrières grands-mères. Comme Dilma, plusieurs d’entre nous ont été emprisonnées, torturées, persécutées, ont vécu en exil et dans la clandestinité. Comme elle, plusieurs d’entre nous ont vécu le même processus de lutte contre la dictature civilo-militaire qui pendant vingt et un ans a écrasé, sans honte, notre pays. Comme Dilma, plusieurs d’entre nous ont vécu tout le processus de lutte qui nous ont amenés au pays d’aujourd’hui, qu’elle aide à construire. Nous sommes toutes des Marys, des Clarices, des Dilmas et des Severinas.

Nous voulons que continuent les transformations que le pays vient de connaître (pendant ces huit années du gouvernement Lula). Nous voulons une meilleure vie pour tous les Brésiliens. Nous voulons que les hommes, les femmes, les jeunes et les enfants vivent heureux dans un pays de tolérance et de justice sociale.

Ce que nous déciderons, le 31 octobre prochain, est l’approfondissement de cette alternative de développement avec la justice sociale ou bien, le retour en arrière, avec l’augmentation de la concentration des revenus et l’augmentation de la misère dans le pays. C’est cela qui est en jeu. C’est pour cela que nous voulons Dilma comme présidente !

São Paulo 16 Octobre, 2010

http://www.abaixoassinado.org/abaixoassinados/7273

France

Rue 89 appelle à soutenir Dilma Rousseff. Parmi les premiers signataires de la pétition, Bertrand Delanoë, Philippe Besson ou Élisabeth Badinter.

Signer la pétition : http://www.mesopinions.com/Soutenons-Dilma-Rousseff-petition-petitions-37ec4f855f3f5b6bb840ecd18c59757d.html