Brèves Pétition pour que les hommes et les femmes soient belles !

Le masculin l’emporte sur le féminin. Cette règle de grammaire apprise dès l’enfance façonne un monde de représentations dans lequel le masculin est considéré comme supérieur au féminin. En 1676, le père Bouhours, grammairien, la justifiait ainsi : « Lorsque les deux genres se rencontrent, il faut que le plus noble l’emporte. »

Pourtant, avant le XVIIIe siècle, un adjectif qui se rapportait à plusieurs noms, pouvait s’accorder avec le nom le plus proche.

L’égalité, c’est pas sorcier !, la Ligue de l’enseignement, Le Monde selon les Femmes et Femmes Solidaires appellent chacun-e à révolutionner les écrits, les correcteurs d’orthographe et les habitudes en appliquant la règle de proximité et demandent à l’Académie française de considérer comme correcte cette règle qui dé-hiérarchise le masculin et le féminin et permet à la langue une plus grande de liberté créatrice.

Signer la pétition