Culture Un documentaire photographique sur l’esclavagisme sexuel

Not Natasha © Dana Popa

Not Natasha © Dana Popa

L’exposition « Not Natasha » de la photographe roumaine Dana Popa dépeint les vies détruites des Natasha, surnom attribué aux prostituées typées d’Europe de l’Est, qui le détestent.

Ces femmes âgées entre 12 et 40 ans ont voulu fuir un des pays les plus pauvres d’Europe, la Moldavie, dans l’espoir d’une vie meilleure. Piégées, elles se sont retrouvées esclaves sexuelles aux mains de trafiquants d’êtres humains.

Privées d’identité, elles sont devenues des non-citoyennes, sans aucun droit ni protection. Leurs espoirs se sont vite transformés en une véritable descente aux enfers.

Larisa, a été vendue en Albanie, elle a eu des jumeaux de l’un de ses proxénètes. Nadia qui n’a pas encore 18 ans a été vendue par sa mère en Turquie. Elena, 23 ans, partie à Moscou pour devenir vendeuse à 200 euros par mois, a été vendue et revendue par des proxénètes, jusqu’à ce qu’un client la libère.

[nggallery id=40]

Dana Popa a photographié ces femmes revenues chez elles en Moldavie. Elle a aussi capté avec beaucoup de pudeur le désespoir des familles des disparues. Alors que l’on ne voit que rarement les visages, deux formes visuelles distinctes de violences ressortent de ces images : celle de la pauvreté et celle de l’exploitation sexuelle.

Il a fallu plusieurs années à la photographe pour mettre en place ce projet. Une véritable enquête sur l’esclavagisme moderne.
Le documentaire photographique « Not Natasha » a été récompensé par le Prix de la photographie Jerwood et le premier prix du Centre de compétitions de projets de Santa Fe, aux Etats-Unis, en 2010.

Dana Popa réside à Londres, où elle a obtenu un Master en photographie documentaire et photojournalisme au London College of Communication.

Virginie Baldeschi – EGALITE

Not Natasha
Galerie Rue de l’Exposition
1, rue de l’Exposition
Paris VIIe
M°: Ecole Militaire / Alma Marceau
Tél. : 01 47 05 15 31

L’exposition a lieu jusqu’au 30 décembre, une prolongation est prévue jusqu’au 15 janvier 2012.

Imprimer cet article