Brèves Une jeune pakistanaise risque la peine de mort

Au Pakistan, Rimsha, une jeune chrétienne pakistanaise a été arrêtée pour blasphème contre l’islam. Elle est en prison depuis le 16 août. Son tort : avoir eu en main des pages brûlées du Coran. Elle risque la peine de mort dans ce pays où le blasphème est encore puni par la loi.

Dans un communiqué du ministère des Affaires étrangères, la France se dit “particulièrement préoccupée” par la situation de cette jeune Pakistanaise, qui selon certaines sources serait atteinte de la trisomie 21.

La France souhaite rappeler que l’existence même du délit de blasphème porte atteinte aux libertés fondamentales, que sont la liberté de religion ou de conviction, ainsi que la liberté d’expression. Elle engage le Pakistan à respecter ses engagements internationaux à ce sujet, notamment le Pacte international relatif aux droits civils et politiques ainsi que la Convention relative aux droits de l’enfant”.

Imprimer cet article