Brèves Hands Away, une application pour en finir avec le harcèlement de rue

Alma Guirao a 29 ans et l’ambition de mettre un terme aux insultes misogynes et autres agressions sexistes qui envahissent l’espace public en toute impunité. L’application mobile « Hands Away », en ligne depuis mardi, permet en tout anonymat de libérer la parole sur les expériences individuelles mais aussi de géolocaliser les situations de harcèlement. A l’usage des personnes qui en sont victimes immédiatement ou antérieurement, et bien sûr des témoins, des « street angels » (anges de rue) apportent conseils et soutien. L’application permettra, en outre, de répertorier des données précises sur les agressions sexistes dans l’espace public, phénomène qui touche 67% des femmes françaises et 100% des Parisiennes (selon un sondage réalisé par la RATP).