Brèves Championnat du monde d’échecs en Iran : « échec et mat » sur les droits des femmes

L’expression « échec et mat » vient du persan « Shah Mat », qui signifie « le roi est vaincu ». En Iran, c’est la reine qui est quotidiennement mise à mal. Les joueuses/joueurs d’échecs sont scandalisé-e-s d’apprendre, par un article du Telegraph, que le championnat du monde d’échec féminin se déroulera en Iran en 2017, et que les participantes devront porter le tchador. La Coordination française pour le Lobby Européen des Femmes et la Ligue du Droit International des femmes ont envoyé une lettre au Ministère des Sports ainsi qu’au président de la Fédération Française des Echecs : « il nous semble important que la France fasse connaître sa ligne de conduite (…) à l’égard des pays qui pratiquent la ségrégation sexuelle dans le sport. »