Brèves Classement sans suite de l’affaire Baupin : quelles leçons en tirer ?

Le parquet du TGI de Paris vient de classer sans suite les plaintes pour agressions et harcèlement sexuels contre Denis Baupin, du fait de la prescription des faits. OLF ! réaffirme son soutien indéfectible aux 14 femmes qui ont osé témoigner dans cette affaire. Grâce à la loi Tourret-Fenech, les délais de prescription pour les crimes (dont le viol) sont de 20 ans (contre 10 ans auparavant) et les délais en matière de délits (dont les agressions et le harcèlement sexuel) sont de 6 ans (contre 3 auparavant). 580 000 femmes majeures ont été victimes au moins une fois d’agressions sexuelles au cours des 12 derniers mois.  OLF ! demande aux candidat-e-s à l’élection présidentielle ce qu’ils/elles comptent faire pour lutter contre « ce permis de violer que de trop nombreux hommes s’octroient en France ».