Brèves Une journaliste assassinée au Mexique

La journaliste mexicaine Miroslava Breach assassinée le 21 mars dernier dernier à Chihuahua City, capitale de l’Etat de Chihuahua, enquêtait sans complaisance sur les organisations cherchant à contrôler le lucratif marché américain de l’héroïne, source de violences et de meurtres. Le nouveau gouverneur Javier Conrad, ancien journaliste et aussi menacé de mort, a décrété 3 jours de deuil. Il a succédé à Cesar Duarte du parti au pouvoir (PRI) accusé de corruption et compromissions avec le crime organisé.

Lucha Castro à l’origine du centre des droits des femmes de Chihuahua city a expliqué que Miroslava Breach avait donné une voix aux sans voix piégé-e-s dans les conflits pour le contrôle des terres et de l’eau, les féminicides, les disparitions, les déplacements de communautés entières, du crime organisé. Depuis 2000, 123 journalistes ont été assassiné-e-s au Mexique. Ya Basta !