Brèves JO Paris 2024 : et les valeurs olympiques ?

La CLEF et la LDIF ont publié, le 15 mars 2017, une lettre ouverte adressée à la délégation de Paris-2024 ainsi qu’au président-e-s des fédérations internationales dénonçant l’apartheid sexuel dans le sport imposé aux femmes par la République Islamique d’Iran et l’Arabie Saoudite. Ces deux organisations rappellent qu’à l’instar des discriminations raciales, les discriminations sexuelles dans le sport sont une violation des valeurs universelles inscrites dans la Charte olympique et doivent être condamnées avec fermeté par la France.