Brèves Une grève historique au Pérou !

Commencée le 15 juin 2017, la grève nationale des enseignant·es, organisée par le Syndicat Unitaire des Travailleurs de l’Education du Pérou (SUTEP) continue. Depuis plus de deux mois, les enseignante·es de l’école publique revendiquent une augmentation significative des salaires avec un minimum de 2.000 soles (soit 514€) et un temps de travail de 30 h de cours.

Actuellement le salaire des enseignant·es du public s’élève à 1500 soles maximum (soit 380€) et ne prend pas en compte la pénibilité du travail. Le salaire minimum au Pérou est de 230 € pour 48 h de travail par semaine, sans mutuelle et sans chômage.