Articles récents Réseaulument égalité : ça bouge dans le Gers !

La promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes impose une démarche globale, tout à la fois interministérielle, transversale, systémique, préventive et durable afin que l’égalité femmes/hommes, devienne un réflexe systématique et se traduise, de façon pérenne par des pratiques respectueuse de l’égalité entre femmes et hommes. 

A partir de ces principes, la Délégation départementale des droits des femmes du Gers a construit, sa stratégie, par la mise en œuvre concrète de l’approche intégrée, qui vise à :

– sensibiliser et former les différents partenaires, de tous les champs disciplinaires,

– donner les outils pour démonter et analyser la construction sociale des inégalités,

– faire émerger d’autres modalités d’actions, associatives, institutionnelles ou personnelles, plus productives d’égalité entre les femmes et les hommes,

– passer par des actions opérationnelles pour passer de l’égalité de droit à l’égalité dans les faits,

– faire de l’égalité un levier de structuration, de développement socio-économique et d’aménagement pour le territoire.

 

Quelle traduction concrète sur le Gers ?

Cette démarche a été traduite en préfecture, le 23 octobre 2008 par la signature officielle, d’une charte intitulée « Réseaulument Egalité » engageant 23 acteurs territoriaux (réseaux associatifs, partenaires sociaux, représentants du monde économique, collectivités locales, territoriales et services de l’Etat.).

Aujourd’hui, elle compte 109 signataires (dont 70 engagés et actifs en 2017).

Cette charte co-construite par les membres, est le texte fondamental qui lie les signataires afin d’agir durablement et concrètement en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes.

Patric JEAN, réalisateur du film documentaire « la domination masculine », a accepté d’en être le parrain.

Cette initiative a été labellisée en 2017 dans le cadre de la campagne « Sexisme par notre genre ! »

La délégation aux droits des femmes et à l’égalité f/h s’est entourée des compétences de l’association ID3.

 

Quelques résultats concrets

– 109 signataires (dont 70 engagés et actifs en 2017) : Education nationale:25 %- Services Etat : 13%- Social:7%-Insertion : 11%-Entreprises : 20%- Associations professionnelles : 3%- Sport/culture : 15%- collectivités territoriales : 6 %

Parmi les correspondant.es des structures : 64 % de femmes et 36 % d’hommes.

– 93 actions menées et 14438 personnes impliquées 

 

Quelques exemples d’actions réalisées

– L’agenda scolaire de l’Egalité : Agenda conçu par 350 jeunes. Distribué gratuitement aux lycéen.ne.s du département, à la rentrée scolaire 2014.

– DVD : Liberté, Egalité, ….Clichés !: Outil pédagogique produit par les jeunes du lycée Pardailhan, Le Garros, Bossuet et le collège de Marciac.

– Création de mallettes pédagogiques à destination des professionnel.le.s: Ces mallettes sont mises à disposition des professionnel.le.s et regroupent différents supports pédagogiques pour traiter des questions d’égalité.

– Création d’un plateau de jeu de société : « Même Je » fait par des élèves du lycée agricole Beaulieu Lavacant.

– Le Comité Départemental Interministériel Droits des Femmes et Egalité – CDI/DFE.

– Création de deux clubs égalité entreprises : Un à l’ouest du département, l’autre à l’Est. Ces deux clubs réunissent les directions des ressources humaines afin d’élaborer un travail concerté, échanger sur leurs pratiques, …afin d’inscrire l’égalité dans une perspective de développement territorial.

 

Les effets produits et mesurables

Le Gers est, sur la Région Occitanie, le département qui :

– compte le plus de femmes dans les instances de direction des associations sportives ;

– a le plus de femmes, au plan national, dans le volontariat « Sapeurs-Pompiers » (20% de femmes dans le Gers pour 13% au plan national)

– est le premier département de la Région Occitanie sur le plan des accords et plans d’actions égalité dans le secteur de l’entrepreneuriat privé. 79% des entreprises Gersoises de plus de 50 salarié.e.s dans le secteur privé ont signé un accord et/ou un plan d’actions en faveur de l’égalité professionnelle ;

– compte le réseau le plus structuré en matière de correspondant.e.s égalité au sein de l’éducation nationale (formations régulières, nombres d’actions, …)., dans le secteur éducatif sur la Région Occitanie ;

C’est le seul réseau sur le plan national regroupant des structures exerçant dans des domaines différents et variés.

 

Le festival en Mars’elles

Ce festival propose une programmation concertée des diverses actions et animations proposées par les membres du réseau. Le Festival En Mars’elles, marque à la manière du Réseaulument Egalité, le 8 mars.

En Mars’elles est l’occasion pour le réseau gersois de sensibiliser le grand public aux enjeux de l’égalité entre femmes et hommes pour un mieux vivre en société. C’est aussi l’occasion de souligner la persistance de situations inégalitaires avec la volonté de remédier à ces situations. »

Avec le festival en Mars’elles, le 8 mars c’est tout le mois de mars et Réseaulument égalité, le 8 mars c’est tous les jours.

 

Nicole Pascolini – Déléguée départementale aux droits des femmes et à l’égalité f/h du Gers et Alain Taché – Animateur de Réseaulument Egalité dans le Gers

Festival en Mars’Elles