Brèves \ Politique Élections sénatoriales 2017 : le HCE dresse un bilan contrasté

Un an après les élections de 2017, le Sénat est composé à 31,6% de femmes, contre 25% en 2014.
Selon un rapport du HCE f/h, cette légère augmentation est le résultat de l’application de la contrainte paritaire dans les scrutins de liste  et des effets de la loi interdisant le cumul des mandats. Néanmoins, les femmes sont toujours exclues des mandats par les partis et bien que le nombre de femmes élues augmente, les postes de pouvoir restent occupés par des hommes.
Si les contraintes légales sont indispensables pour augmenter le nombre de femmes élues, elles sont, donc, en l’état, insuffisantes pour changer les pratiques et les représentations, et parvenir à un réel partage du pouvoir.

Imprimer cet article