Brèves Bébés nés sans bras ou sans mains : Santé Publique France refuse de poursuivre les investigations

Une série de cas de malformations à la naissance a été constatée dans l’Ain, en Bretagne et en Pays de la Loire. Santé Publique France a annoncé la non-poursuite des investigations. De plus, le REMERA, centre de recherche sur les malformations, est en manque de financements de l’État et de la Région.
Les bébés des zones rurales sont les premiers touchés. Des associations, dont Women Engage for a Comon Future (WECF), demandent que l’Agence nationale de sécurité sanitaire, de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) lance des études sur les intrants chimiques et pesticides utilisés par les agriculteur.trice.s sur ces territoires.
Les impacts des pollutions environnementales sur la santé concernent l’ensemble des citoyen.nes.

Imprimer cet article