Brèves Renforcer la parité dès 2020 pour les élections communales et communautaires

En l’absence de contrainte paritaire, l’égalité n’advient pas. Les communes de moins de 1 000 habitant.es et les intercommunalités échappent encore à la parité, de même que le tandem ‘‘président/premier vice-président’’ à la tête des collectivités, à tous les échelons territoriaux. Pour renforcer la parité dans toutes les communes et dans les intercommunalités, le Haut Conseil à l’Egalité f/h, l’Association des maires de France et des présidents d’intercommunalité, l’Assemblée des communautés de France, Villes de France, l’Association des petites villes de France et France urbaine appellent à légiférer afin de renforcer la parité dès 2020, pour les prochaines élections municipales et communautaires.

L’avis du HCE sur la parité dans les intercommunalités

Imprimer cet article