Brèves Prostitution en baisse dans la région de Fontainebleau

Au moment où le conseil constitutionnel confirme la validité de la pénalisation de l’achat d’actes sexuels (loi du 13 avril 2016), le tribunal de grande instance de Fontainebleau, a fait récemment part de ses avancées dans la lutte contre la prostitution. De fin 2015 à janvier 2019 le nombre de personne prostituées est passé de 80 à 57 dans le ressort de Fontainebleau. La loi a été appliquée en premier à Fontainebleau sous l’impulsion du procureur de la république Guillaume Lescaux. Sur ses recommandations, les contrevenants sont condamnés à des stages citoyens de sensibilisation, mis en place en juin 2017. Depuis, 135 personnes les ont suivis. Le procureur encourage aussi le soutien aux prostituées.

La mise en place, depuis quelques mois, avec l’association Magdalena, d’un parcours de réinsertion a permis à trois femmes de quitter définitivement la prostitution. La préfète de Seine et Marne a formé une commission de lutte contre le système prostitutionnel pour coordonner le tout.

Les mesures prises sur le ressort de Fontainebleau servent de modèle dans la lutte contre la prostitution.

Imprimer cet article