Brèves Une directive européenne pour l’équilibre entre vie professionnelle et privée

Le Parlement européen et le Conseil sont parvenus à un accord le 24 janvier dernier, sur la directive concernant l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée des parents et aidants. «Cette proposition de directive, initiée par la France et négociée par la Ministre du travail, apportera de nouveaux droits aux femmes et aux hommes en Europe» souligne Marlène Schiappa.

La directive crée des avancées notables en termes de droits au niveau européen par la création d’un congé paternité de 10 jours rémunéré au même niveau que le congé maternité ; d’un congé parental de 4 mois dont une période non transférable indemnisée de 2 mois accompagnée d’un droit à congé sous des formes flexibles et d’un droit à congé pour les tou.tes les aidant.es de 5 jours ouvrables par an. Elle prévoit également une extension des modalités de travail aménagé pour tous les parents qui travaillent et qui ont des enfants de moins de 8 ans ainsi que pour tou.tes les aidant.es (heures de travail réduites, horaires de travail souples, modulation sur le lieu de travail).

Imprimer cet article