Brèves Les règles sont politiques

Les Petites Glo ont lancé une pétition pour un accès libre et gratuit à des protections périodiques bio dans tous les collèges et lycées de France à partir de septembre prochain avec le mouvement #StopPrecaritéMenstruelle.

«Period. End of Sentence» de la réalisatrice Rayka Zehtabchi a gagné l’Oscar du meilleur documentaire. Il relate l’histoire des femmes indiennes qui se battent pour que les menstruations ne soient plus synonymes de honte.

Les Petites Glo ont réalisé un sondage auprès de 1653 sondé.es. Les règles coûtent trop cher, plus particulièrement pour les personnes en situation de précarité. Les règles sont sources de honte pour les personnes menstruées. Près de 8 personnes qui ont leurs règles sur 10 se sont déjà trouvées en pénurie de protection périodique à l’école. Près de 7 personnes menstruées sur 10 ne sont pas suffisamment à l’aise avec le personnel encadrant et éducatif pour demander de l’aide. Leurs règles ont déjà empêché 75,5% des sondé.es de faire du sport, 41% d’aller en cours et 53% d’entreprendre des activités sociales. Nombreuses sont les substances indésirables encore détectées dans les produits périodiques, même bio, à ce jour.

La pétition

Imprimer cet article