Brèves \ Santé #ANotreSantée : une campagne d’Osez le féminisme! sur la santé des filles et des femmes

Filles et femmes, ont toutes des anecdotes à raconter sur leur parcours de soin, leurs rencontres avec différent·es professionnel·les de santé… Des anecdotes de tous genres, de bonnes expériences et aussi, beaucoup trop souvent, des souvenirs de gêne, de malaise, de violences commises par des professionnel·les de santé.

C’est pourquoi Osez le Féminisme! a réalisé une enquête sur la prise en charge médicale des filles et des femmes, du point de vue des soignées ainsi que de celui des soignant·es. Les résultats montrent qu’une grande majorité des répondantes ont eu des expériences désagréables avec des professionnel·les de santé et qu’une grande partie de celles qui déclarent ne pas aller chez la.le médecin, renoncer à des soins ou se soigner elles-mêmes ont été victimes de violences dans le cadre médical de soins. Du côté des soignant·es, ça n’est pas mieux : les répondant·es témoignent d’un sexisme omniprésent durant leur cursus de formation et lors de leur exercice médical, ainsi que d’un besoin important de formation pour mieux prendre en charge les femmes.

Imprimer cet article