Brèves APEL-Égalité réagit à l’arrestation de militantes algériennes

Le 13 avril, 4 militantes du Rassemblement Action Jeunesse (RAJ) et du Mouvement Démocratique et Social (MDS) ont été interpellées à la grande poste d’Alger et ont subi, dans un commissariat, une fouille corporelle outrageant leur intimité.

L’Association Pour l’Egalité devant la Loi APEL-Égalité dénonce avec force ces pratiques humiliantes, attentatoires à la dignité des personnes. Ces derniers jours, la répression et les arrestations de militants.es se multiplient face à des manifestations pacifistes. Les femmes subissent en outre des agressions lors des manifestations et à travers les réseaux sociaux.

Pour APEL-Égalité, le but de ces pratiques est de décourager les femmes à manifester alors qu’elles participent activement au mouvement populaire lancé le 22 février pour une Algérie libre et démocratique.

Imprimer cet article