Brèves Dispositif Téléphone Grave Danger (TGD)

Ce dispositif, mis en place en juillet 2012 à Paris, vise à renforcer la protection des personnes victimes de violences conjugales. En 2017, en France, tous les deux jours, un homicide est commis au sein du couple. 130 femmes et 21 hommes sont décédées. Le TGD permet de déclencher rapidement l’intervention des services de police en cas de danger imminent. Le dispositif fonctionne à Paris (30 téléphones) et dans de nombreux départements.

Durant la période d’attribution du TGD, la victime est suivie par le Centre d’information sur les droits des femmes et des familles pour ce qui concerne la procédure pénale et les procédures civiles, mais aussi la question du logement et toutes questions relatives au suivi social, et parfois le suivi psychologique.

Le TGD permet à la victime de ne plus avoir de contact avec son agresseur. Ce «temps protégé» procure une sécurité qui facilite le parcours de sortie des violences.

Imprimer cet article