Brèves Le Botswana dépénalise l’homosexualité

Le 11 juin dernier, l’homosexualité a été dépénalisée dans ce pays d’Afrique Australe. Cette avancée majeure pour la communauté LGBT a été rendue possible grâce à une décision du magistrat Michael Leburu, qui siège à la plus haute cour du pays. Jusque là, l’homosexualité était passible d’une peine allant jusqu’à sept ans d’emprisonnement.

La loi de 1965 pénalisant l’homosexualité, issue du Code pénal britannique à l’époque coloniale, a été déclarée comme inconstitutionnelle. Lors de cette décision historique, le juge a déclaré que «l’État ne peut pas jouer les shérifs dans la chambre à coucher» et que les anciennes clauses étaient «des reliques de l’ère victorienne». 

Dans 71 pays à travers le monde, l’homosexualité est inscrite comme un crime dans le code pénal. Dans 12 d’entre eux, elle est même passible de peine de mort (Nigéria, Arabie Saoudite, Qatar…).

Imprimer cet article