Brèves Pologne : un projet de loi veut interdire l’éducation à la sexualité

Le Parlement polonais délibère en ce moment-même sur un projet de loi particulièrement rétrograde et dangereux pour les jeunes de Pologne, notamment les jeunes femmes. Le projet loi prévoit de censurer l’ensemble des informations sur la santé sexuelle, la reproduction et la prévention des violences sexuelles. Pire, il prévoit d’imposer des peines de prison à quiconque transmettrait ces informations.

Pour le Planning Familial, il s’agit d’une proposition tout à fait irresponsable à l’heure du numérique, qui rend impossible le contrôle des informations que les jeunes voient sur internet et la façon dont ils les interprètent. Le problème est d’autant plus vif que n’importe quel enfant peut accéder très facilement à des images pornographiques violentes, misogynes et irréalistes. D’après l’association, 4.5 millions de femmes subissent des violences psychologiques de la part de leur partenaire ou mari en Pologne, tandis que 2 millions subissent des violences physiques ou sexuelles. Des études menées dans plusieurs pays montrent que l’éducation portant sur l’égalité femmes/hommes et mettant l’accent sur le consentement est un facteur non négligeable de réduction des violences.

L’intention de ce projet de loi projet reflète de près une loi russe de 2012 qui a interdit toute information sur l’éducation sexuelle. Ce serait un exemple tragique à suivre pour la Pologne.

Imprimer cet article