Brèves \ Culture \ Théâtre “Une vie” de Maupassant par Clémentine Célarié seule en scène

C‘est une femme du XIXème siècle, dans un milieu assez aisé, avec pour seul horizon la vie de mère et d‘épouse dans une belle demeure en Normandie qu‘incarne Clémentine Célarié dans cette pièce, mise en scène à partir d‘une nouvelle de Maupassant. L‘histoire commence à la sortie du couvent où la jeune femme a passé son enfance et son adolescence, et se poursuit avec la rencontre d‘un jeune aristocrate voisin du château de ses parents, qui, inévitablement, la demande en mariage.

Entièrement dévouée à son époux, naïve, trompée, furieuse d‘être enceinte mais comblée de bonheur par son enfant, elle devient une mère aimante et possessive et reste une épouse résignée malgré les infidélités de son mari. Son fils la déçoit, l‘utilise et la délaisse et la pièce se finit par l‘apparition d‘une alliée face aux épreuves de la vie, et par celle, inespérée, d‘une petite-fille.
Solidarité entre femmes face à des hommes pleutres et médiocres, vie et mort des parents, mises au monde et deuils : tout ce qui fait la vie des femmes depuis la nuit des temps est incarné avec force, passion et talent par la comédienne.

 

A voir au théâtre des Mathurins, du mardi au samedi à 19h, et en matinale le dimanche à 16h30.

Imprimer cet article