Brèves #NousToutes : Des actions pour sensibiliser les jeunes aux violences

129 féminicides au 6 novembre 2018, soit 8 de plus que sur l’année 2018. Et pendant ce temps, le gouvernement refuse toujours d’engager 1 milliard d’€ contre les violences masculines. Le collectif #NousToutes est donc plus déterminé que jamais à porter la voix des victimes de violences sexistes et sexuelles.

Dans les prochaines semaines, et avant la marche du 23 novembre, de nombreuses actions sont organisées par les groupes #NousToutes Jeunes d’Ile-de-France. Le collectif est en effet persuadé qu’on ne pourra éradiquer les violences masculines sans éduquer les plus jeunes à la non violence. D’où sa revendication d’instaurer un brevet d’éducation à la non-violence dans les écoles. Mais lors du Grenelle, le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer lui a adressé une fin de non-recevoir.

Nous Toutes, dira STOP à toutes les violences sexistes et sexuelles, lors de ces actions happening, et le 23 novembre prochain à Paris.

Imprimer cet article