Brèves 60 000 € contre la précarité menstruelle

Marlène Schiappa, secrétaire d’Etat chargée de l’égalité femmes/hommes et Christelle Dubos, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé, ont annoncé le 17 décembre le soutien financier de l’Etat à Règles élémentaires.

Règles élémentaires est la première association française de lutte contre la précarité menstruelle. Elle collecte des produits d’hygiène intime à destination des femmes dans le besoin, et cherche à briser le tabou des règles en rencontrant et informant les publics les plus vulnérables. Depuis la création de l’association en novembre 2015 plus d’1 million de tampons et serviettes ont été redistribués à 35 000 femmes. Les produits sont redistribués par d’autres associations, telles que le Samu social de Paris, Emmaüs France, Médecins du monde, Aurore, la Croix-Rouge française, le Secours populaire.

L’association bénéficiera d’une dotation de 60 000 € pour l’année 2020 qui viendra soutenir son action : d’une part, la récolte et la distribution de produits d’hygiène, d’autre part la formation des intervenant.es sociales/sociaux et des bénévoles, et enfin l’information et l’intervention auprès de femmes en situation de précarité.

Cette décision s’inscrit dans les travaux sur l’accès des femmes les plus précaires aux protections hygiéniques initiés par Marlène Schiappa et Christelle Dubos lors de la journée mondiale pour l’hygiène menstruelle des femmes le 28 mai 2019.

Imprimer cet article