Média \ Vidéo de la semaine #SauvonsLe3919 : L’appel de #NousToutes contre l’ouverture à la concurrence du 3919

Vous connaissez sans doute le 3919, le numéro de téléphone gratuit et anonyme pour les femmes victimes de violences. Il est en danger. #NousToutes a publié une vidéo demandant au gouvernement de renoncer à mettre le 3919 en concurrence.

#NousToutes soutient la pétition déjà signée par plus de 54 000 personnes.

Le 3919 a été créé en 1992 par Solidarité Femmes, une association féministe qui le gère depuis cette date avec des moyens largement insuffisants. Le 3919 permet chaque semaine à 2000 femmes victimes d’avoir des informations sur leurs droits et de trouver des solutions pour sortir des violences. 

Solidarité Femmes, ce n’est pas seulement un numéro, c’est aussi un réseau d’associations partout en France qui gèrent notamment des centres d’hébergement pour femmes et enfants victimes. Le numéro de téléphone et le réseau sont liés pour aider au mieux les femmes victimes.

Depuis sa création, et en particulier depuis le confinement, #NousToutes demande au gouvernement de financer l’ouverture du 3919, 7 jours sur 7 et 24h sur 24h

Qu’a décidé le gouvernement ? D’arrêter de subventionner Solidarité Femmes pour la gestion du 3919 et de lancer une mise en concurrence. Une mise en concurrence entre une association féministe qui fait face depuis des mois, sans réels moyens supplémentaires, à l’augmentation des demandes et des entreprises privées.

“La lutte contre les violences et pour la protection des femmes ne peut pas obéir à une logique de marché et de rentabilité” comme l’ont récemment rappelé des dizaines d’associations féministes dans une tribune.

#NousToutes

print