Média \ Podcast Yesss – Féminisme contre la grossophobie

Féminisme contre la grossophobie

Yess est un podcast qui célèbre les victoires féministes de “warriors” contre le sexisme. L’épisode 35 – Warriors contre la grossophobie est consacré à la grossophobie, c’est-à-dire la discrimination et stigmatisation des personnes grosses. C’est une oppression systémique, elle est partout : dans le système médical, au travail, dans les médias, les manuels scolaires, etc.

L’invitée est Anouch, militante au sein du collectif Gras Politique, qui se définit comme “grosse depuis toujours”. “Mes parents voulaient éviter qu’on subisse ce que eux avaient subi”. Alors, dès 5 ans, elle est amenée chez le diététicien qui lui fait commencer son premier régime strict, c’est-à-dire aucune sucrerie, aucun gâteau. Ses aliments sont pesés. En conséquence, à 5 ans, elle connaît déjà le nombre de calories dans chaque aliment et développe une obsession. Elle n’a pris conscience de vivre une discrimination grossophobe qu’à travers son militantisme féministe.

A la suite de témoignages d’auditrices/auditeurs sur leurs victoires féministes face au body shaming ou aux propos grossophobes, les intervenant·es déconstruisent les mécaniques grossophobes que l’on intègre dès l’enfance, allant de la grossophobie apparemment bienveillante qui vient du corps médical, jusqu’à celle des mères qui surveillent très tôt l’alimentation de leurs filles.

Ce podcast fait aussi le lien entre la culture des régimes et le capitalisme. “La société capitaliste a tout intérêt à ce que l’on se déteste”.

Lire plus : Marie de Brauer : “le poids de la grossophobie est plus lourd lorsqu’on est une femme”

Lire aussi : M6 : “Opération renaissance”, une émission grossophobe !

print