Articles récents \ Île de France \ Économie Narjess Ouali : «C’est une fierté pour moi […] T’as vu ! Une fille qui livre des repas»

Narjess Ouali est une jeune étudiante tunisienne de 23 ans en master 1 génie urbain à Paris. Comme beaucoup de jeunes, elle travaille pour pouvoir subvenir à ses besoins dus aux coûts élevés de la vie dans la capitale et s’est décidée à devenir livreuse salariée. Comment vit-elle cette situation en tant que femme dans ce milieu encore très masculin ? Elle nous raconte le plaisir qu’elle éprouve à parcourir Paris pour livrer des repas.

Rafaël Flepp 50-50 Magazine

print