Articles récents \ France \ Société Les incels : la haine envers les femmes

Avec l’avènement des communautés en ligne, des groupes basés sur l’entraide et le partage sont nés. Pour le meilleur comme pour le pire. Cela a grandement aidé au développement du féminisme mais pas seulement. Les incels ont eux aussi utilisé ce nouvel outil pour proliférer.

Les incels sont des hommes se réunissant sur des forums pour détester les femmes ensemble. Leur nom vient de la contraction de “involuntary” et “celibate”. Ce sont donc des célibataires involontaires. Ils considèrent que les responsables de cette situation sont, bien entendu, les femmes. Pour eux, elles sont des objets qui, en refusant d’avoir des relations sexuelles avec eux, insultent leur masculinité et ne remplissent pas leur rôle naturel dans la société, qui est de satisfaire les envies des hommes.

Portrait robot d’un assassin

Il est difficile de dresser un portrait fidèle de ces individus, car ils peuvent prendre toutes les formes mais le cliché le plus répandu est surnommé « XXX ». C’est un jeune homme dans la vingtaine qui n’étudie pas et ne travaille pas non plus. Il vit chez ses parents. C’est un gamer reclus se masturbant violemment sur les photos Instagram d’une camarade de classe d’il y a trois ans, à qui il n’a jamais osé parler et qu’il ne connaît pas vraiment. Elle est surnommée « Stacy » par la communauté. Il ne sait pas se faire des pâtes et dépend entièrement de la patience et de la bonté de sa mère. Son pire ennemi, c’est le féminisme, les « putes de féministes » qu’il faut stopper avant qu’elles détruisent la culture traditionnelle de son cher pays. C’est un conservateur nationaliste endurci. Il a peu d’amis et ce sont tous des hommes. Ses amis rigolent toujours à ses blagues sur les femmes en pensant que ce n’est que cela : « des blagues ». Sur Internet, il est encore plus virulent dans ses propos sur les femmes et ne filtre plus ses pensées sur elles. Il sait que son groupe d’amis virtuel sera d’accord avec lui.

Les raisons du célibat

L’idée que les femmes ne soient simplement pas attirées par leur personnalité ne semble jamais traverser les esprits des incels. Ils préfèrent mettre cela sur le fait que les femmes sont des croqueuses de diamants uniquement intéressées par les hommes pleins aux as, avec des abdos durs comme du fer. Ils surnomment ces hommes « Chad » et déversent également leur haine sur ces derniers. Leur haine envers eux vient de la jalousie. Les Chad ont tout ce dont les incels rêvent : une femme au physique de sirène, un corps athlétique et un compte en banque bien rempli. Ils semblent aussi projeter leurs propres préférences physiques sur les femmes. En effet, il est intéressant de souligner que la plupart des femmes ne sont pas vraiment attirées par les bodybuilders. La société patriarcale continue pourtant à leur en vendre dans les pornos et dans la pop culture. Tik Tok prend quant à lui le contrepied de cette injonction et met plutôt en avant des hommes chétifs, sensibles et presque fragiles. Qui est le sex symbol de la jeunesse ? Timothée Chalamet, acteur franco-américain, qui est un jeune homme on ne peut plus éloigné de ce modèle de beauté que les hommes imposent aux femmes. Mais le but des incels n’étant pas d’écouter les femmes, ils ne le sauront peut-être jamais.

Quand la haine sort du virtuel

Comme si ce harcèlement digital n’était pas encore assez grave, les incels passent parfois à l’acte dans le vrai monde également. Ils se lèvent de leur chaise de gamer pour aller régler leurs comptes avec les femmes. Ce sont souvent des actes préparés et organisés avec l’aide de leurs copains sur Internet. Ils nourrissent la haine des uns des autres, se motivent entre eux et se conseillent sur la façon de faire, que ce soit sur le choix des armes à utiliser comme sur les lieux à cibler lors des attaques. Reddit fait partie de leurs applications favorites. C’est ce qu’a utilisé Jake Davison, un terroriste de 22 ans, avant de passer à l’acte. Il a fusillé sept personnes à Plymouth, au Royaume Uni, en août 2021. Cinq y ont laissé la vie dont sa propre mère et une petite fille de seulement trois ans. Il s’est suicidé après le massacre. Sur la plateforme, il n’est pas seulement pleuré par ses amis incels mais est même devenu un symbole héroïque. Ils lui rendent hommage. Allant jusqu’à le qualifier de “saint”. Il a aussi aidé à faire connaître le mouvement. Le nombre de visiteurs de ces communautés sur Reddit a été multiplié par six passant de 114.000 visites à 638.000 en seulement neuf mois après ces exécutions.

Eva Mordacq 50-50 Magazine

print