Brèves Une lettre ouverte au président de la Fifa contre le port du hijab sur les terrains de foot

Trois associations ont adressé une lettre ouverte à Sepp Blatter, président de la Fifa (Fédération internationale de football association), à la suite de l’acceptation par le comité directeur de la fédération du port du hijab pour les footballeuses iraniennes en vue des JO de Londres.

Dans un communiqué du 21 décembre, la Ligue du droit international des femmes (LIDF), Femix’sports et la Coordination française pour le Lobby européen des femmes (Clef) rappellent que le règlement de la Fifa et la Charte olympique interdisent tous signes religieux ou politiques :

« Accepter un code vestimentaire particulier pour les athlètes musulmanes, non seulement introduit une discrimination entre les athlètes, mais est contraire aux règles du mouvement sportif définissant un costume unique pour les différentes disciplines, sans distinction d’origine ou de croyance. »

Le comité directeur de la Fifa, quant à lui, voit dans le port du hijab « un signe culturel et non religieux ».