Brèves L’UOIF en faveur de l’égalité… devant un public d’hommes et de femmes séparés

Le week-end dernier, l’Union des organisations islamiques de France (UOIF) a organisé la Rencontre annuelle des musulmans de France (RAMF) au Parc des expositions du Bourget. L’organisation, réputée conservatrice, s’est prononcée en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes et d’un meilleur partage des tâches domestiques.

Pourtant, sur la liste des conférenciers, peu de femmes. La présence du prix Nobel de la paix, la yéménite Tawakul Karman, a été saluée, mais son discours s’est concentré sur le Printemps arabe, pas sur les nouvelles conditions de vie des femmes dans les pays concernés.

Des efforts restent aussi à fournir en matière de mixité : la salle des congrès était divisée en trois parties, l’une réservée aux hommes seuls, une deuxième aux couples et familles, la troisième aux femmes seules.