Brèves Les Chiennes de garde contre la publicité du comité du tourisme du Jura

Une fois encore, les Chiennes de garde ont décidé d’épingler une publicité jugée sexiste. Une campagne publicitaire audio émanant du comité départemental du tourisme du Jura sévit effectivement sur les ondes de France Info.

Une voix suave susurre : « Tu veux des rencontres, vivre une aventure, goûter mes spécialités gourmandes ? Alors viens chez moi… Je suis le Jura. Rejoins-moi sur jura-tourism.com. Je t’attends. » ou« Viens me retrouver, je suis le Jura… Mes rivières sont généreuses, mes courbes engageantes, mon vignoble gourmand ! Viens randonner sur moi et rejoins-moi sur jura-tourism.com. Je t’attends. »

Pour les Chiennes de garde, cette campagne utilise « les méthodes publicitaires courantes des sites de rencontres [et] diffuse et banalise, malgré son statut institutionnel, des fantasmes sexuels pour vanter une région et utilise donc le corps des femmes hors de propos ».

L’association profite de l’occasion pour rappeler l’existence de la résolution 1751 (2010) du Conseil de l’Europe intitulée « Combattre les stéréotypes sexistes dans les médias » et affirmer la nécessité de « la création d’une instance chargée d’examiner toutes les publicités avant diffusion dans l’espace public. Dirigée par une personnalité indépendante, elle sera composée pour moitié de professionnel-le-s et pour moitié de représentant-es du peuple (élu-e-s, associations) ».