Brèves IVG : les député-e-s votent le remboursement à 100% pour toutes les femmes

Dans le cadre de la loi de financement de la Sécurité sociale, qui entrera en vigueur en 2013, les député-e-s ont voté ce vendredi le remboursement à 100% des interruptions volontaires de grossesse (IVG) par l’assurance maladie pour toutes les femmes à partir de 2013. Une promesse de campagne de François Hollande.

Il s’agit d’un «choix de santé publique» a affirmé Marisol Touraine, ministre de la Santé. Elle a rappelé qu’un avortement n’était « jamais un acte anodin » pour une femme.

Depuis la dépénalisation de l’IVG en 1975 par Simone Veil, de nombreuses associations réclamaient la gratuité pour toutes les femmes de cet acte médical, qui coûte entre 200 et 450 euros selon la méthode. Seules les mineures et les détentrices d’une couverture maladie universelle étaient jusqu’ à maintenant remboursées à 100%. Les autres n’étaient remboursées qu’à hauteur de 70% à 80%.