Brèves Parvana: une enfance en Afghanistan

L’Irlandaise Nora Twomey, réalisatrice de Brendan et le secret de Kells en 2009, nous emmène aujourd’hui à Kaboul partager la vie de la jeune Parvana, à laquelle Golshifteh Farahani a prêté sa voix envoûtante. Entre l’univers des contes de son père adoré, écrivain public, et la réalité d’une vie de brimades sous le régime des cruels talibans, Parvana rêve de liberté. Sa vie bascule le jour où son père est arrêté car à Kaboul les femmes n’existent que sous le contrôle d’un homme. Pour nourrir ses sœurs et sa mère, et pour retrouver son père, la jeune Parvana va donc couper ses cheveux et endosser des habits de garçon et la liberté de mouvements qui va avec.

Avec un graphisme sobre,élégant et très poétique, le dessin animé oscille en permanence entre le conte que Parvana imagine pour sa petite sœur et des scènes de l’éprouvante vie quotidienne, émaillée par la sororité et les (petites) victoires que Parvana remporte avec courage, jour après jour. Un film qui dénonce l’obscurantisme et l’ignorance qui génèrent encore tellement de violences faites aux femmes. Un film qui invite les enfants d’aujourd’hui à changer le monde!