Brèves Le militant anti-IVG Xavier Dor définitivement condamné

Le Mouvement français pour le planning familial et la Coordination des Associations pour le Droit à l’Avortement et à la Contraception se réjouissent de la décision rendue par la Chambre Criminelle de la Cour de cassation mardi 1er septembre.

L’organisateur des prières de rue contre l’IVG, qui s’était infiltré en juin 2012 dans les locaux du Planning de Paris pour montrer des chaussons de bébé à une femme venant consulter pour une IVG, est définitivement condamné à 10000 euros d’amende dont la moitié avec sursis pour délit d’entrave à l’interruption volontaire de grossesse. “La décision du 1er septembre rappelle aux femmes qui se déplacent au Planning familial que l’avortement est un droit, LEUR choix.”, écrivent-elles.

Imprimer cet article